Groupe scolaire Les Deux Sources à Berlencourt le Cauroy par BplusB Architectures

Budget :

3949348

Surface :

2478

Parcelle :

10070


L’agence lilloise BplusB Architectures, qui a récemment remporté le marché d’Arques dans le Nord, a livré cet été le nouveau groupe scolaire Les Deux Sources. Cet équipement du Pas-de-Calais se développe sur une surface de plancher de 2 478 m2 pour un budget de 3 949 348 € HT.

© BplusB Architectures

Contexte et implantation du groupe scolaire

Confié en 2015 par la Communauté de communes des Campagnes de l’Artois, le groupe scolaire Les Deux Sources s’implante dans le petit village de Berlencourt le Cauroyn commune de 281 habitants située à environ 30 km à l’ouest d’Arras.

© BplusB Architectures

L’implantation de l’école dans le petit village du nord résulte de son emplacement géographique stratégique. Son rôle est de répondre au regroupement pédagogique de 21 communes environnantes.

© BplusB Architectures

Composition architecturale de BplusB Architectures

Le groupe scolaire se développe sur un seul niveau compte tenu des faibles hauteurs des bâtiments environnants. Le bâtiment vient épouser la rue principale, où les cars viennent déposer les enfants. De part ce premier axe, vient ensuite s’ajouter deux ailes contenant l’école primaire et l’école maternelle. La séparation des deux permet de loger la cour de récréation pour l’école élémentaire. Celle-ci s’ouvre sur l’allée de platane jouxtant le site. La cour des maternelles vient quant à elle s’implanter au nord de la parcelle de 10 070m².

© BplusB Architectures

Interrogée par Actuarchi, l’architecte Angélique Sternheim explique s’être servie « de la topographie pour s’intégrer au mieux dans le paysage et conserver le cône de vision sur l’allée de platanes menant au château classé de Berlencourt le Cauroy. La toiture végétalisée est venue souligner l’intégration de cet équipement majeur ». Ce point de vue sur les platanes est visible dès l’entrée du groupe scolaire grâce à un hall traversant fermé par des menuiseries aluminium.

© BplusB Architectures

Les salles de classes viennent s’envelopper principalement sur les bordures de la zone construite. Comme vous pouvez le constater, les architectes de BplusB Architectures ont joué avec la pente de la toiture végétalisée affirmant le rôle majeur de l’équipement. Le préau qui vient border le bâtiment vient se positionner à une altimétrie inférieure créant ainsi une échelle de transition avec la cour de récréation.

© BplusB Architectures

Choix techniques et environnementaux

L’ensemble de l’ingénierie du projet d’enseignement a été confié à HDM Ingénierie. Ce bâtiment BEPOS est alimenté par une chaudière à bois avec silo ainsi que des panneaux photovoltaïques.

© BplusB Architectures

Côté structurel, le bâtiment repose sur une structure béton. Les toitures végétalisées sont posées sur une charpente en bois lamellé-collé dont l’assemblage en losange est laissé apparent. Les façades sont traitées suivant une stratification de trois niveaux. Du béton pour le soubassement, des lamelles de bois tant tôt utilisées en tant que bardage, tantôt en tant que brise-soleils, enfin les murs sont terminés par des briques de parement de couleur gris clair de chez Vandersanden.

Entreprises du projet :

BplusB Architectures

HDM Ingénierie

Filiale de SOGETI Ingénierie, HDM Ingénierie SA est un bureau d’études pluridisciplinaire créé en 1996 Les principaux domaines de compétences sont les suivants : –  Structure : maçonnerie, béton armé, charpente (bois,…

Altern Paysage

Agence de paysage basée à Mons-en-Baroeul, à côté de Lille.

Égis

Bureaux d’études Tous Corps d’Etats

MPI Développement

Assistant à la maîtrise d’ouvrage basé à Amiens

Derniers projets :

Bridge, le futur siège d’Orange à Issy-les-Moulineaux par Jean-Paul Viguier et Associés

L’opérateur de téléphonie Orange se dotera d’un nouveau siège social à Issy-les-Moulineaux. Le bâtiment de 58 000 m2 dessiné par l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier & Associés sera livré à l’été 2020.

Le pavillon de l’opportunité pour l’Exposition Universelle de Dubaï 2020 par BIG

Découvrez le pavillon de l’Opportunité dessiné par les architectes danois de l’agence BIG pour l’Exposition universelle de Dubaï 2020.

Siège de l’usine Pratic en Italie par GEZA – Gri e Zucchi Architettura

Pratic est un fabricant italien de protection solaire installé entre Udine et Spilimbergo, . Les architectes de GEZA – Gri e Zucchi Architettura viennent d’agrandir l’usine du fabricant de protection solaire.

71 logements sociaux à La Courneuve par MAO Architectes

MAO Architectes avec JTB architecture ont réalisé 71 logements sociaux pour le compte de la Plaine Commune Habitat et Batiplaine. Achevé en janvier 2019 après 20 mois de chantier, le projet implanté à la Courneuve près de Saint-Denis.

Lifting pour le campus de l’ESSEC à Cergy-Pontoise par AS. Architecture-Studio

L’ESSEC, la célèbre école de commerce implantée à Cergy-Pontoise va bénéficier d’une extension et d’une restructuration de son campus pour 2022. Le projet emmené par les architectes de AS.Architecture-Studio prévoit de rénover deux bâtiments existants et d’en construire un nouveau pour des activités sportives.

Le futur complexe Sportif Léo Lagrange à Val-de-Reuil sera dessiné par Studios Architecture

Studios Architecture va construire le futur complexe sportif Léon Lagrange à Val-de-Reuil en Normandie. Le projet accueillera une salle omnisports, une salle de combat et un dojo, la livraison est attendue pour le premier trimestre 2021.


L’agence lilloise BplusB Architectures, qui a récemment remporté le marché d’Arques dans le Nord, a livré cet été le nouveau groupe scolaire Les Deux Sources. Cet équipement du Pas-de-Calais se développe sur une surface de plancher de 2 478 m2 pour un budget de 3 949 348 € HT.

© BplusB Architectures

Contexte et implantation du groupe scolaire

Confié en 2015 par la Communauté de communes des Campagnes de l’Artois, le groupe scolaire Les Deux Sources s’implante dans le petit village de Berlencourt le Cauroyn commune de 281 habitants située à environ 30 km à l’ouest d’Arras.

© BplusB Architectures

L’implantation de l’école dans le petit village du nord résulte de son emplacement géographique stratégique. Son rôle est de répondre au regroupement pédagogique de 21 communes environnantes.

© BplusB Architectures

Composition architecturale de BplusB Architectures

Le groupe scolaire se développe sur un seul niveau compte tenu des faibles hauteurs des bâtiments environnants. Le bâtiment vient épouser la rue principale, où les cars viennent déposer les enfants. De part ce premier axe, vient ensuite s’ajouter deux ailes contenant l’école primaire et l’école maternelle. La séparation des deux permet de loger la cour de récréation pour l’école élémentaire. Celle-ci s’ouvre sur l’allée de platane jouxtant le site. La cour des maternelles vient quant à elle s’implanter au nord de la parcelle de 10 070m².

© BplusB Architectures

Interrogée par Actuarchi, l’architecte Angélique Sternheim explique s’être servie « de la topographie pour s’intégrer au mieux dans le paysage et conserver le cône de vision sur l’allée de platanes menant au château classé de Berlencourt le Cauroy. La toiture végétalisée est venue souligner l’intégration de cet équipement majeur ». Ce point de vue sur les platanes est visible dès l’entrée du groupe scolaire grâce à un hall traversant fermé par des menuiseries aluminium.

© BplusB Architectures

Les salles de classes viennent s’envelopper principalement sur les bordures de la zone construite. Comme vous pouvez le constater, les architectes de BplusB Architectures ont joué avec la pente de la toiture végétalisée affirmant le rôle majeur de l’équipement. Le préau qui vient border le bâtiment vient se positionner à une altimétrie inférieure créant ainsi une échelle de transition avec la cour de récréation.

© BplusB Architectures

Choix techniques et environnementaux

L’ensemble de l’ingénierie du projet d’enseignement a été confié à HDM Ingénierie. Ce bâtiment BEPOS est alimenté par une chaudière à bois avec silo ainsi que des panneaux photovoltaïques.

© BplusB Architectures

Côté structurel, le bâtiment repose sur une structure béton. Les toitures végétalisées sont posées sur une charpente en bois lamellé-collé dont l’assemblage en losange est laissé apparent. Les façades sont traitées suivant une stratification de trois niveaux. Du béton pour le soubassement, des lamelles de bois tant tôt utilisées en tant que bardage, tantôt en tant que brise-soleils, enfin les murs sont terminés par des briques de parement de couleur gris clair de chez Vandersanden.

Obtenez plus d'informations (surface, budget...) sur le projet en consultant la version ordinateur.

  • 2015 : Date de concours
  • Juillet 2018 : Date de livraison

Cliquez sur les images pour lancer la galerie du projet :

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer