Centre de gymnastique de Guimarães par Pitagoras Group

Programme :

Localisation :

Certifications :

Fabricants du projet :

Désolé, aucun fabricant ne s'est manifesté pour ce projet.

Budget :

Surface :

3160

Parcelle :


L’agence portugaise Pitagoras Group est une agence majeure au Portugal. Récemment celle-ci a achevé le centre de gymnastique de Guimarães, un équipement sportif de 3 160m2 enveloppé de liège mais aussi remarquable par sa réponse environnementale.

© José Campos

Contexte et implantation

Guimarães est une ville de 160 000 habitants (taille équivalente à celle d’Angers), elle est située au nord du Portugal. Guimarães est aussi ville sportive avec notamment deux équipes de foot évoluant dans le premier championnat national. Le centre de gymnastique n’échappe pas à la règle car celui-ci est destiné à accueillir des sportifs de haut-niveau.

© José Campos

Composition architecturale de Pitagoras Group

L’environnement paysager est vallonné ce qui a demandé aux architectes de Pitagoras Group de travailler sur une séquence d’espaces qui accompagne le visiteur et les gymnastes dans la descente vers la halle sportive. Pour cela, les architectes ont dissocié les deux flux, les sportifs accèdent au gymnase par un escalier monumental ouvert sur la vallée tandis que les visiteurs sont invités à continuer leur route vers un hall de verre les emmenant ensuite à la tribune depuis le haut de celle-ci.

© José Campos

Le site qui s’installe sur la vallée orientale de la ville offre un large panorama que les architectes ont souligné par un généreux espace couvert.

© Pitagoras Group

Les architectes ont enveloppé le bâtiment de liège pour deux raisons, la première était pour offrir une esthétique distinctive soulignant la fonction du bâtiment, la seconde était pour la durabilité du matériau et son respect de l’environnement. Il faut savoir que le Portugal est une terre importante dans l’exploitation de liège. Ce matériau provient des écorces de quelques essences d’arbres dont le chêne-liège.

© José Campos

Les architectes à travers leur construction ont également cherché à être pédagogue. Ainsi, la cage d’ascenseur est entièrement vitrée. Les poutres des sheds sont laissées apparentes de manière à ce que les visiteurs comprennent comment ça tient.

© José Campos

Si la façade en liège avec ces jeux de percements et de retrait de la matière est animée et complexe, l’intérieur est quant à lui traité avec une sobriété élégante. Les architectes de Pitagoras Group opposent le blanc des sols et des murs avec des tons foncés pour le mobilier, les menuiseries et les éclairages. On retrouve tout de même une petite touche de fantaisie avec les sièges colorés des gradins.

© José Campos

Choix techniques et environnementaux

L’enjeu du concours était d’offrir un équipement sportif à faible émission de CO2. Mission réussie, le projet est labellisé A++ au LeaderA, soit la plus haute classe environnementale pour un bâtiment au Portugal.

L’immense toiture qui couvre le gymnase est entièrement recouverte de panneaux photovoltaïques. L’excédent énergétique est stocké dans des batteries. Le chauffage est quant à lui assuré par de la géothermie qui redistribue la chaleur à travers un plancher chauffant. Pour ce qui est de la structure, elle est en béton armé avec une charpente métallique, je vous recommande de regarder la vidéo ci-dessus qui lève les voiles sur le chantier.

Entreprises du projet :

Pitagoras Group

Agence d’architecture portugaise fondée par Raul Roque Figueiredo, Alexandre Coelho Lima et Manuel Vilhena Roque.

Derniers projets :

Bridge, le futur siège d’Orange à Issy-les-Moulineaux par Jean-Paul Viguier et Associés

L’opérateur de téléphonie Orange se dotera d’un nouveau siège social à Issy-les-Moulineaux. Le bâtiment de 58 000 m2 dessiné par l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier & Associés sera livré à l’été 2020.

Le pavillon de l’opportunité pour l’Exposition Universelle de Dubaï 2020 par BIG

Découvrez le pavillon de l’Opportunité dessiné par les architectes danois de l’agence BIG pour l’Exposition universelle de Dubaï 2020.

Siège de l’usine Pratic en Italie par GEZA – Gri e Zucchi Architettura

Pratic est un fabricant italien de protection solaire installé entre Udine et Spilimbergo, . Les architectes de GEZA – Gri e Zucchi Architettura viennent d’agrandir l’usine du fabricant de protection solaire.

71 logements sociaux à La Courneuve par MAO Architectes

MAO Architectes avec JTB architecture ont réalisé 71 logements sociaux pour le compte de la Plaine Commune Habitat et Batiplaine. Achevé en janvier 2019 après 20 mois de chantier, le projet implanté à la Courneuve près de Saint-Denis.

Lifting pour le campus de l’ESSEC à Cergy-Pontoise par AS. Architecture-Studio

L’ESSEC, la célèbre école de commerce implantée à Cergy-Pontoise va bénéficier d’une extension et d’une restructuration de son campus pour 2022. Le projet emmené par les architectes de AS.Architecture-Studio prévoit de rénover deux bâtiments existants et d’en construire un nouveau pour des activités sportives.

Le futur complexe Sportif Léo Lagrange à Val-de-Reuil sera dessiné par Studios Architecture

Studios Architecture va construire le futur complexe sportif Léon Lagrange à Val-de-Reuil en Normandie. Le projet accueillera une salle omnisports, une salle de combat et un dojo, la livraison est attendue pour le premier trimestre 2021.


L’agence portugaise Pitagoras Group est une agence majeure au Portugal. Récemment celle-ci a achevé le centre de gymnastique de Guimarães, un équipement sportif de 3 160m2 enveloppé de liège mais aussi remarquable par sa réponse environnementale.

© José Campos

Contexte et implantation

Guimarães est une ville de 160 000 habitants (taille équivalente à celle d’Angers), elle est située au nord du Portugal. Guimarães est aussi ville sportive avec notamment deux équipes de foot évoluant dans le premier championnat national. Le centre de gymnastique n’échappe pas à la règle car celui-ci est destiné à accueillir des sportifs de haut-niveau.

© José Campos

Composition architecturale de Pitagoras Group

L’environnement paysager est vallonné ce qui a demandé aux architectes de Pitagoras Group de travailler sur une séquence d’espaces qui accompagne le visiteur et les gymnastes dans la descente vers la halle sportive. Pour cela, les architectes ont dissocié les deux flux, les sportifs accèdent au gymnase par un escalier monumental ouvert sur la vallée tandis que les visiteurs sont invités à continuer leur route vers un hall de verre les emmenant ensuite à la tribune depuis le haut de celle-ci.

© José Campos

Le site qui s’installe sur la vallée orientale de la ville offre un large panorama que les architectes ont souligné par un généreux espace couvert.

© Pitagoras Group

Les architectes ont enveloppé le bâtiment de liège pour deux raisons, la première était pour offrir une esthétique distinctive soulignant la fonction du bâtiment, la seconde était pour la durabilité du matériau et son respect de l’environnement. Il faut savoir que le Portugal est une terre importante dans l’exploitation de liège. Ce matériau provient des écorces de quelques essences d’arbres dont le chêne-liège.

© José Campos

Les architectes à travers leur construction ont également cherché à être pédagogue. Ainsi, la cage d’ascenseur est entièrement vitrée. Les poutres des sheds sont laissées apparentes de manière à ce que les visiteurs comprennent comment ça tient.

© José Campos

Si la façade en liège avec ces jeux de percements et de retrait de la matière est animée et complexe, l’intérieur est quant à lui traité avec une sobriété élégante. Les architectes de Pitagoras Group opposent le blanc des sols et des murs avec des tons foncés pour le mobilier, les menuiseries et les éclairages. On retrouve tout de même une petite touche de fantaisie avec les sièges colorés des gradins.

© José Campos

Choix techniques et environnementaux

L’enjeu du concours était d’offrir un équipement sportif à faible émission de CO2. Mission réussie, le projet est labellisé A++ au LeaderA, soit la plus haute classe environnementale pour un bâtiment au Portugal.

L’immense toiture qui couvre le gymnase est entièrement recouverte de panneaux photovoltaïques. L’excédent énergétique est stocké dans des batteries. Le chauffage est quant à lui assuré par de la géothermie qui redistribue la chaleur à travers un plancher chauffant. Pour ce qui est de la structure, elle est en béton armé avec une charpente métallique, je vous recommande de regarder la vidéo ci-dessus qui lève les voiles sur le chantier.

Obtenez plus d'informations (surface, budget...) sur le projet en consultant la version ordinateur.

  • Architecte : Pitagoras Group
  • Équipe : André Malheiro, Luís Guimarães,Isabel Rodrigues, Hélio Pinto, João Couto
    Tiago Ranhada, Rui Silva
  • Maître d’ouvrage : Câmara Municipal de Guimarães
  • BET VRD : Sopsec
  • BET Structure : Sopsec
  • BET Fluides : Layout
  • BET Thermique : Layout
  • BET CFA CFO : Layout
  • Sécurité : Sopsec
  • Acousticien : Sopsec
  • Entreprise générale :Costeira – Engenharia e Construção
  • Photographe : José Campos
  • 2015 : Date de concours
  • 2017 : Date de livraison

Cliquez sur les images pour lancer la galerie du projet :

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer